Grand Phare Ras El Afia

Jijel

On ne peut visiter Jijel sans observer une halte, six kilomètres à l’Ouest de la commune, au niveau du phare Ras El Afia ou le Grand Phare pour les habitués. Construit aux environs de 1865.

Le vénérable surveillant des flots allume ses feux dès le crépuscule jusqu’à l’aube. Il est classé « quatrième phare d’Algérie ». Au détour de la route serpentant la corniche jijelienne apparaît le phare Ras El Afia ou Grand Phare de Jijel. Il s’agit d’une bâtisse massive, octogonale, et le phare domine de la pointe de la presqu’île envoyant ses feux au-delà du grand large, avertissant navires et bateaux de passage dans les hautes mers (territoriales Algériennes).

Partager: